EPIC300: de nouveaux parcours en 2019

L’EPIC300 est l’occasion idéale pour franchir la barrière magique des 300km. Il y a six mois, 500 passionnés étaient au départ du premier EPIC300. En 2019, on remet le couvert avec une nouvelle version, encore plus épique, de ces 300km, avec un départ groupé au programme. Notez bien « EPIC300 » à la date du 5 mai 2019 dans vos agendas et lisez ci-dessous ce que vous réserve cette seconde édition.

Wim de Doncker (CEO van Sportevents)à propos de ce qui signifie franchir la barrière des 300km :
«En cyclisme, il y a 3 frontières mythiques: 100, 200 et 300km. Pour beaucoup de passionnés, la barrière des 200km tombe tôt ou tard, mais pour la plupart, les 300km restent sur leur do-list. Pour ma part, je l’ai dépassée il y a longtemps. De toutes les balades que j’ai faites, il y en a auxquelles je repense toujours avec un grand sourire. » Wim poursuit «L’héroïsme et les vrais défis peuvent pousser et stimuler les gens à donner le meilleur d’eux-mêmes et l’EPIC300 est un terrain parfait pour ça». A propos de sa participation à la première édition de l’EPIC300, sa 2èmeparticipation à une boucle de plus de 300km, il ajoute : «Je n’ai pas su suivre les meilleurs mais j’ai malgré tout été récompensé par un t-shirt noir (à l’époque pour les 100 premiers de la première édition et maintenant pour les 50 premiers). La convivialité entre les cyclistes était fantastique, il y avait toujours des petits groupes dans lesquels trouver sa place. L’émotion à l’arrivée à Ostende était au rendez-vous – en partie grâce à la Chimay en récompense.» Wim ajoute enfin qu’il sera encore mieux préparé en 2019 et promet d’être aux avant-postes.

Suite à la super expérience vécue par Wim et les nombreuses réactions positives, l’équipe de Sportevents a retroussé ses manches pour créer la 2èmeédition. A part la difficulté de l’épreuve, il ne reste plus grand-chose en commun avec l’édition 2018. Le parcours des 300km a été totalement redessiné et le départ et l’arrivée ont déménagé d’Ostende vers le Mont de l’Enclus au cœur des Ardennes Flamandes. Le sommet du Mont de l’Enclus, avec son centre récréatif, sera l’épicentre de ce cyclo épique. Vous y prendrez le départ, vous y passerez et vous finirez là, ce qui signifie que vous devrez affronter trois fois la fameuse montée du Mont de l’Enclus, pour le plus grand plaisir des supporters. Un classement sera également effectué afin de savoir qui aura été le plus rapide sur ces 3 montées. Ce n’est évidemment pas tout, nous vous avons ajouté 16 autres magnifiques montées au menu.

« Le parcours des 300km a été totalement redessiné »

Au départ du Mont de l’Enclus, trois différentes boucles seront effectuées. Ces dernières traverseront les régions d’Audenarde, de l’Heuvelland et de Renaix avec, comme nous l’avons dit, un finish avec l’ascension du Mont de l’Enclus. La première boucle débute par une portion plate de 20km en direction d’Audenarde, après quoi vous vous dirigerez vers ce qu’on appelle communément les « Classiques Flamandes ». Parmi les premières montées se trouveront l’Eikenberg, le Taaienberg et le Patenberg. Après cette première boucle piquante, une seconde de 183 km vous emmènera vers l’Heuvelland. Vous vous dirigerez ensuite vers la frontière française pour affronter quatre belles côtes, dont le Mont Kemmel, avant de revenir au Mont de l’Enclus par des paysages champêtres typiquement flamands. Cette boucle vous semble probablement familière car elle faisait également partie de l’édition 2018. La boucle finale, de 54km et 816m de dénivelé positif, se fera vers Renaix où vous pouvez vous attendre encore à quelques passages pentus. Au total, le parcours vous proposera 2851m de dénivelé réparti sur 19 côtes.

Nouveauté cette année, 2 distances plus courtes de 225km et 170km. Ceux qui choisiront ces distances profiteront des 3 boucles mais sans aller aussi loin que les engagés sur les 300km, les montées seront également moins nombreuses. De cette manière, chacun pourra briser sa propre barrière et repousser ses limites. Toutefois, ces distances resteront compétitives avec notamment le départ groupé.

Si vous ne voulez pas rater cette expérience inoubliable, inscrivez-vous sur www.epicseries.eu. Il y a 300 places par distance. Quand on sait que l’année passée, 500 personnes participaient à l’EPIC300, vous vous doutez que cette année, les places risquent de rapidement partir. Les 50 premiers inscrits recevront un AssSaver gratuit !

PS : Pour cette édition 2019, l’EPIC300 fera partie de l’EPICHEROES, la réalisation, sur la même année civile, des trois épreuves épiques à savoir l’EPIC100(trailrun), l’EPIC200 (VTT) et l’EPIC300 (cyclisme). Affrontez ces trois épreuves pour graver votre nom sur le Wall of Fame, qui va oser ?

 

Avez-vous aimé cet article? Partagez-le sur les médias sociaux et laissez vos amis en profiter!

25,797FansLike
3,173FollowersFollow
1,655FollowersFollow

QUICK NEWS

ARTICLES LES PLUS LUS

ÉVÉNEMENTS LES PLUS CONSULTÉS