Cette année, le Trail de la Forêt de Meerdael fera partie de la « Warmste Week » de Music for Life (l’équivalent de Viva for Life en Flandre) et nous espérons secrètement que ça permettra à Bierbeek de se rapprocher un peu plus du titre de Warmste Gemeente (la commune la plus chaude). Le projet que nous soutiendrons dans le cadre de cette Warmste Week concerne un centre de traitement pour les personnes ayant des problèmes d’addictions, De Spiegel.

Historique

L’ASBL De Spiegel est une organisation œuvrant dans le domaine des dépendances depuis 1980.

De Spiegel compte différents départements :

  • Le département thérapeutique « communauté thérapeutique » (créé en 1980 à Ixelles)
  • Le département désintoxication (créé en 1997 à Lovenjoel)
  • Les départements ambulatoires à Asse (1997), Halle (2014) et Kessel-Lo (2014)
  • La maison de réintégration ou « maison de passage », une maison située à Lovenjoel où les gens se préparent à se réintégrer à la vie en société.

Département thérapeutique ‘’communauté thérapeutique’’

Entre 15 et 20 personnes, hommes et femmes, avec des addictions aux drogues et de nombreux problèmes dans d’autres domaines de leur vie, se trouvent dans cette communauté thérapeutique. Dans ce département, qui est un département sans drogues, les résidents travaillent sur leur dépendance et sur les problèmes qui peuvent en découler.

Ce groupe est un groupe d’entraide, cette entraide est le moteur pour arriver à changer la mentalité des résidents. Cela passe par des ateliers (psycho) thérapeutiques et éducatifs mais aussi par le travail et les temps libres, ces derniers jouant un rôle important également.

En les faisant participer au travail quotidien (en cuisine, au ménage, entretien du jardin) ils acquièrent des compétences et des attitudes qu’ils devront utiliser plus tard afin de vivre sans les drogues.

Une attention particulière est portée aux loisirs « propres » (sans consommation de drogues ou d’alcool) et à l’importance d’un soutien au travers d’un bon réseau social.

Les projets parrainés

Les soutiens financiers seront utilisés dans deux buts :

  • Créer un cadre de travail optimal, l’achat de vêtements de travail comme des salopettes, des chaussures de sécurité, des gants de travail, des filets pour cheveux pour l’hygiène dans la cuisine, etc.
  • En ce qui concerne les activités « propres », nous organisons un voyage annuel de plusieurs jours, un « trekking » pour encourager les résidents à marcher dans la nature, faire du camping(les uns avec les autres), cuisinier dans des conditions sauvages. Ce trekking a un effet thérapeutique positif sur notre groupe. Malheureusement, nous n’avons pas assez de matériel de base. L’achat de tentes de 2 à 3 personnes, de matelas gonflables et de sacs de couchages facilitera l’organisation d’un tel voyage.